SOMMAIRE

Objectifs de ce bulletin de liaison

Ce bulletin a pour objectif de favoriser l'échange et la diffusion d'informations et d'expériences entre les acteurs participant à la campagne transfrontalière de minimisation des déchets ménagers « Acheter malin, c'est jeter moins !».

Les opérateurs de terrain de ce projet sont :

  • Espace Environnement, asbl (Belgique).
  • IPALLE, Intercommunale de propreté publique du Hainaut occidental (Belgique).
  • INTERSUD, Intercommunale pour le développement économique et l'aménagement du territoire du sud Hainaut (Belgique).
  • LMCU, Lille Métropole Communauté Urbaine (France).
  • CLCV, Consommation, Logement et cadre de Vie (France).
  • AUE, Les Animateurs de l'Environnement urbain (France).

Les partenaires de ce projet sont les communes d'IPALLE, d'INTERSUD et les cinq communes de LMCU (Lille, Lommes, Hellemmes, Leers et Wattrelos).

 

Newsletter N°2 | décembre 2003


1. Etat d'avancement du projet

A ce stade du projet :

  • Toutes les Administrations communales et les Mairies ont été rencontrées afin de présenter les objectifs de la campagne, le travail de terrain avec les partenaires locaux et afin de récolter des informations propres à chaque commune.
  • 27 réunions destinées aux associations locales des zones Ipalle et Intersud ont été organisées pour lancer le partenariat associatif.
  • 11 réunions destinées aux associations locales des villes d'Hellemmes, Leers, Lille, Lomme et Wattrelos ont été organisées pour lancer le partenariat associatif.
  • 19 conférences sur le compostage à domicile ont été organisées pour informer le public et recruter des candidats guides composteurs.
  • Une équipe de 13 guides composteurs est formée à Sivry, 12 guides composteurs à Enghien et deux autres formations sont actuellement en cours à Estaimpuis et à Thuin.
  • 825 personnes (600 Ipalle et 225 Intersud) ont été directement touchées par le projet lors des conférences compost et des réunions associations. D'autre part, 160 associations, sur la zone d'Ipalle et 53 associations sur la zone Intersud souhaitent organiser une conférence-débat sur le thème de la prévention des déchets.
  • 290 personnes ont été directement touchées par le projet lors des réunions organisées avec des associations dans les cinq villes de LMCU
  • Une conférence sur le compostage à domicile a été organisée par la ville de Leers (France) en collaboration avec le Comité Jean Pain.
  • Un total de 90 jardineries, centres de bricolage, revendeurs de matériels d'horticulture ont été visités, sur les territoires d'Ipalle et d'Intersud, au cours des mois d'août et de septembre pour y déposer la brochure sur le compostage à domicile.
  • La distribution de la brochure sur l'eau du robinet a débuté auprès des 580 médecins et 210 pharmaciens des zones Ipalle et Intersud.
  • Des animations sur le thème des achats, du compostage à domicile et de l'eau du robinet ainsi que des stands présentant la campagne transfrontalière ont été tenus lors de 17 événements belges, français et transfrontaliers.
  • La conférence de presse présentant la campagne transfrontalière a eu lieu le 30 septembre 2003 au Consulat général de Belgique à Lille.
  • Un deuxième atelier transfrontalier sur le thème de l'eau du robinet a été organisé le 13 mai 2003, à Tournai, de manière à échanger les connaissances et les expériences en la matière et à développer un réseau transfrontalier sur la prévention des déchets ménagers entre gestionnaires publics et associations compétentes de part et d'autre de la frontière.

   

2. Atelier transfrontalier n°2 : L'eau du robinet

" L'eau du robinet bonne pour la santé ? C'est certain ! ".
Des spécialistes en ont débattu lors d'un séminaire transfrontalier sur l'eau du robinet le 13 mai à Tournai.

L'eau du robinet est de bonne qualité pour la santé. L'intérêt d'en boire est multiple : elle est moins chère, ne génère pas de déchets et ne nécessite aucun transport ! Elle véhicule malheureusement trop souvent une piètre réputation que rien ne justifie : les craintes à son sujet sont multiples et les préjugés ont la vie dure.

C'est pour tenter de faire le point sur le sujet et de revaloriser de façon objective l'image trop souvent négative que véhicule injustement l'eau du robinet qu'un séminaire transfrontalier s'est tenu mardi 13 mai dernier à Tournai. Des représentants belges et français de divers secteurs professionnels (médecins, producteurs et distributeurs d'eau, intercommunales de gestion de déchets…) ainsi que des associations de consommateurs (CRIOC, Test-Achats, CLCV - Consommation Logement et Cadre de Vie -) se sont réunis pour discuter de l'eau du robinet : l'intérêt d'en boire, son coût, sa qualité, sa réputation, le manque d'information objective à son sujet…

Les raisons principalement avancées pour ne pas en consommer concernent le calcaire qu'elle contient, son mauvais goût et les doutes quant à sa qualité. De plus, les consommateurs estiment souvent qu'il est socialement peu valorisant d'en boire. Les craintes sont parfois si fortes que les arguments, pourtant rationnels, en sa faveur produisent difficilement leurs effets.

Sa principale concurrente, l'eau en bouteille, lui mène la vie dure et les moyens financiers mis en œuvre pour sa promotion sont tels que l'eau du robinet parvient rarement à lui faire face et à s'imposer parmi les consommateurs. Et pourtant ! Les arguments ne manquent pas en sa faveur.

Sa qualité est garantie par la législation, tant en France qu'en Région wallonne. Une directive européenne impose, depuis plusieurs années déjà, une vaste palette de tests et d'analyses : sait-on que pas moins de 63 critères doivent être pris en considération pour en assurer la qualité ?

La quantité de déchets produits est inexistante et elle ne nécessite aucun transport : elle est toujours disponible au robinet de la maison !

Son coût est plus que démocratique : elle est jusqu'à 300 fois moins chère que l'eau en bouteille.

S'il semble impossible et inutile de vouloir rivaliser, il est néanmoins crucial de (re)gagner la confiance du consommateur en lui communiquant une information claire et transparente : l'eau du robinet est bonne et parfaitement adaptée aux besoins physiologiques de l'homme. Elle doit être conseillée et valorisée par rapport aux boissons sucrées et pétillantes, surtout auprès des jeunes.

La façon de l'utiliser efficacement peut être utile à signaler également : laisser couler quelques litres le matin avant de la consommer, aérer l'eau avant de la boire afin d'éliminer tout goût ou toute odeur…

Des campagnes de sensibilisation et d'information sont prévues afin de restaurer l'image négative de l'eau du robinet auprès du citoyen et de créer un climat de confiance à son sujet. Les moyens ne manquent pas : brochures d'information, " journées wallonnes de l'eau ", opération " fontaines à eau " dans les écoles, salons, ligne téléphonique " bleue ", participation et implication de relais de proximité tels que les médecins généralistes ou d'autres acteurs du monde de la santé…

 

 

 

3. Activités des guides composteurs

Commune de Sivry-Rance :
La formation des guides composteurs s'est achevée le 28 août 2003 et les diplômes ont été remis aux 13 candidats lors du Conseil communal de Sivry-Rance du 25 septembre 2003. Les guides ont tenu un stand sur le compostage à domicile lors de la fête du bucheronnage à Sautin (Sivry-Rance), le 14 septembre. Ils ont également organisé une permanence au parc à conteneurs de Sivry le samedi 18 octobre avec une démonstration d'un broyeur de branches. Ils ont participé à la journée de l'Arbre à Sivry-Rance, le samedi 22 novembre 2003.

Commune d'Enghien
La formation des 12 guides a débuté le 25 septembre 2003 et s'est terminée le 29 novembre 2003. Comme première animation sur le terrain, les guides ont participé à la journée de l'Arbre à Enghien, le 22 novembre 2003.

Commune d'Estaimpuis
La formation des guides a débuté le 24 octobre 2003 et s'achèvera vers le à la fin du mois de décembre 2003. Au total, 14 candidats guides, dont quatre français de la commune de Leers, suivent la formation .

Commune de Froidchapelle
L'équipe des 12 guides composteurs formée par l'asbl Bonjour sourire à la fin mai 2003 est encadrée par l'asbl Espace Environnement depuis le vendredi 7 novembre pour participer activement au projet.

Commune de Momignies
L'équipe des 17 guides composteurs gère la campagne de vente de fûts à compost et prépare une exposition sur le thème de l'éco-consommation et de la valorisation des déchets.

Commune de Thuin et de-Lobbes
La formation des guides a débuté le 30 septembre 2003 et s'achèvera le 10 janvier 2004. 12 candidats guides sont inscrits dont 4 représentent la Commune de Lobbes.

D'autres formations seront organisées en 2004, si vous connaissez une ou plusieurs personnes qui désirent s'inscrire pour une prochaine formation dans une commune d'Ipalle ou d'Intersud, contactez :
Espace Environnement asbl, 29 rue de Montigny, 6000 Charleroi ( 071/300.300, téléfax 071/509.678)

 

 

 

4. Participation aux événements belges, français et transfrontaliers

18 mai : Floréales de Leers
Stand de présentation de la campagne transfrontalière tenu par la CLCV et la CUDL Nombre de personnes contactées : 40.

1er juin : Mares et jardins au naturel à Mouscron
Stand de présentation de la campagne transfrontalière et conférence sur le compostage.
Nombre de personnes contactées : 80

3 juin : Semaine verte, Carrefour de Froyennes (Tournai)
Stand de présentation de la campagne tenu par Espace Environnement
Nombre de personnes contactées : 75

17 juillet : Quartier d'été Wazemmes
Stand de présentation de la campagne tenu par CLCV et AEU
Nombre de personnes contactées: 110 dont 5 associations.

19 et 20 juillet : foire de Brugelette
Stand de présentation de la campagne tenu par Ipalle
Nombre de personnes contactées : 25

20 juillet : Artifoire Hollain (Brunehaut)
Stand tenu par Espace Environnement en collaboration avec le parc naturel des Plaines de l'Escaut.
Nombre de personnes contactées : 65

2 août : Portes ouvertes au Jardins du Préau à Bernissart
Evénement organisé par la section locale de l'asbl Nature et Progrès " Le tournesol ".
Nombre de personnes contactées : 75

22 aout : Quartier d'été Wazemmes
Stand de présentation de la campagne tenu par AEU
Nombre de personnes contactées : 40 .

7 septembre : Journée du développement durable à Enghein
Animation et stand tenu par Espace Environnement et Ipalle en collaboration avec la Ville d'Enghein.
Nombre de personnes contactées : 75.

13 et 14 septembre : Foire agricole de Pottes
Stand de présentation de la campagne transfrontalière tenu par Ipalle.
Nombre de personnes contactées : 50

14 septembre : Fêtes du bucheronnage à Sautin (Sivry-Rance)
Stand et animation sur le compostage à domicile organisé par les guides composteurs de Sivry-Rance.
Nombre de personnes contactées :120

14 septembre : Fête du quartier du Berceau à Thuin
Stand de présentation de la campagne transfrontalière tenu par Espace Environnement.
Nombre de personnes contactées : 60

20 et 21 septembre : Fêtes des "Satcheux" et du jumelage Leers (France) et Estaimpuis (Belgique)
Événement transfrontalier, stand tenu par Ipalle, Espace Environnement, par la CLCV (Consommation, Logement et cadre de Vie, France) et l'AEU (Les Animateurs de l'Environnement urbain, France).
Nombre de personnes contactées : 70.

4 octobre : Fête de la jeunesse à Lobbes
Stand tenu par Espace Environnement en collaboration avec " AMO, tu dis jeune "
Nombre de personnes contactées : 35

5 octobre : Journée " Découverte Entreprises "
Stand tenu par Espace Environnement et Ipalle en collaboration avec la Ville de Tournai.
Nombre de personnes contactées : 75

8 octobre : Quinzaine de Propreté Hellemmes
Stand de présentation de la campagne transfrontalière tenu par AEU
Nombres de personnes contactées: 37

9 et 10 octobre : Quinzaine de la propreté à Hellemes
Stand de présentation de la campagne transfrontalière tenu par AEU
Nombres de personnes contactées: 216

11 octobre : Quinzaine de Propreté Hellemmes
Stand de présentation de la campagne transfrontalière tenu par AEU Distribution de la brochure N&B '10 Conseils'. Nombres de personnes contactées: 73

12 octobre : Bourse aux plantes à Warchin (Tournai)
Stand tenu par Espace Environnement en collaboration avec la section locale " Vie Féminine " de Warchin.
Nombre de personnes contactées : 100.

15 octobre : Forum des Outils Pédagogiques MNE Lille
Stand de présentation de la campagne transfrontalière tenu par AEU
Nombres de personnes contactées: 126

18 octobre : Journée AlimenTERRE
Stand de présentation de la campagne transfrontalière tenu par AEU
Nombre de personnes contactées : 500

18 octobre : permanence au parc à conteneurs de Sivry-Rance
Animation sur le compostage à domicile et démonstration d'un broyeur de branches par l'équipe des guides composteurs de Sivry-Rance.
Nombre de personnes contactées : 25

15 et 16 novembre : Portes ouvertes d'Ipalle à l'incinérateur de Thumaide
Stand tenu par Espace Environnement et Ipalle.
Conférences sur les achats, le compostage à domicile et l'eau du robinet.
Nombre de personnes contactées : 1500

22 novembre : Journée de l'arbre à Sivry :
Stand et animation sur le compostage à domicile organisés par les guides composteurs de Sivry-Rance en collaboration avec la Commune de Sivry-Rance.
Nombre de personnes contactées : 100

Journée de l'arbre à Lobbes :
Stand et animation sur le compostage à domicile organisés par les guides composteurs de Lobbes.
Nombre de personnes contactées : 67

Journée de l'arbre à Enghien :
Stand et animation sur le compostage à domicile organisés par les guides composteurs d'Enghien en collaboration avec la Ville d'Enghien.
Nombre de personnes contactées : 55

 

 

5. Enquête de comportements citoyens en matière de prévention et d'incivisme

Un des objectifs du projet est d'évaluer quantitativement et qualitativement l'impact de notre campagne transfrontalière de prévention sur le comportement des citoyens au cours du temps. Une des méthodes d'évaluation de la prévention consiste à organiser des enquêtes téléphoniques en début, en cours et en fin de projet de manière à mieux percevoir les changements de comportement des citoyens en fonction des différentes étapes de la campagne.

Côté belge, la première enquête téléphonique a été menée du 09 juillet du 13 août 2003 auprès de 1000 ménages choisis au hasard sur les communes de Ipalle et Intersud au prorata des populations, c'est à dire 870 enquêtes pour Ipalle et 130 pour Intersud.

Cet échantillon permet d'atteindre un niveau suffisant de représentativité pour l'ensemble de la zone.

Les questions posées dans le cadre de l'enquête portaient sur les comportements d'achats des ménages, la consommation de l'eau du robinet comme eau de boisson, la pratique du compostage à domicile, le problème de l'incinération à domicile et le degré de visibilité de la campagne.

Le dépouillement et l'encodage de cette enquête sont en cours, les résultats des analyses seront connus pour début 2004.

Côté français, l'organisation de la première enquête est en cours de négociation.

 

 

6. Evaluation des flux de déchets générés sur les territoires étudiés

Une autre méthode d'évaluation de la prévention consiste à analyser les quantités de déchets générés par les ménages, avant et après, que les citoyens adoptent des comportements de prévention.
L'objectif est de constituer, pour chaque commune concernée par le projet INTERREG III (30 communes belges et 5 communes françaises), un " tableau de bord" des flux globaux des déchets générés par les ménages ; ce dernier permettra de suivre et de comparer les flux et les transferts de flux des déchets ménagers triés et non triés dans chaque commune avant et pendant notre campagne de prévention.

A ce stade du projet, côté belge, un état des lieux a été dressé dans la plupart des communes d'Ipalle et d'Intersud de manière à définir les différentes catégories de déchets collectés tels que les :

  • Déchets ménagers de la population et de la collectivité (CPAS, écoles, bâtiments publics…).
  • Déchets triés au parc à conteneurs :plastiques, papiers, cartons, déchets verts, cartons à boissons, verres, encombrants, textiles, huiles, métaux, piles…
  • Déchets issus des collectes sélectives: papiers/cartons, déchets verts, verre , encombrants…
  • Encombrants ménagers de la collectivité collectés par les services communaux : poubelles publiques, dépôts clandestins, nettoyage voiries…
  • Encombrants ménagers du privé collectés par les services communaux : marchés publics, brocantes, foires, …
  • Déchets ménagers ou autres (encombrants ménagers, papiers/cartons…) du privé (magasins, restaurants, friteries…) collectés par le privé ou l'intercommunale.

L'analyse des statistiques des différentes catégories de déchets collectés est en cours d'étude pour chaque commune de manière à mettre en évidence les variations du flux des déchets ménagers et non ménagers en fonction du temps (de 1998 à 2002) et du mode de gestion locale (installation d'un parc à conteneurs ou déchèterie sur le territoire ou à proximité de la commune, l'instauration d'un système de sacs payants, mise en route de collectes sélectives).

Ensuite, l'analyse du " tableau de bord" des flux globaux des déchets générés par les ménages en 2003 sera effectuée de manière à mieux visualiser les premiers effets de notre campagne de prévention sur les quantités et les catégories de déchets produits.

Côté francais, une étude de caractérisation des déchets ménagers à été menée en juin 2003. Elle porte sur les gisements de déchets ménagers et assimilés collectés sur les secteurs des cinq communes de la Communauté Urbaine de Lille.
L'un des principaux objectifs de cette campagne de caractérisation, au-delà de la composition globale des gisements sur les secteurs étudiés, est de déterminer la production de certains produits spécifiques, en nombre et en poids. Ces derniers sont : les cartons à boissons, les lingettes, les sacs d'emballage, les bouteilles d'eau plate, les berlingots de recharges, les emballages en mousses du type barquettes, les canettes et les piles.
En ce qui concerne, l'analyse du " tableau de bord" des flux globaux des déchets générés par les ménages, elle débutera en janvier 2004 lorsque que la synthèse des statistiques de déchets pour 2003 sera disponible.

 

 


7. Nouvelles brochures gratuites

 

 


Commandez cette brochure ( versions française et belge disponibles)

 

Les brochures sont gratuites et peuvent être téléchargées sur le site internet www.minidechets.org ou bien envoyées par la poste en contactant :
Espace Environnement asbl, 29 rue de Montigny, 6000 Charleroi ( Tél : 0032 71/300.300, Fax 0032 71/509.678).

 

8. Agenda

cliquer ici pour voir l'agenda

 

 

 

9. Site Internet

Découvrez notre site Internet www.minidechets.org

   
   

Je ne veux plus recevoir cette newletter (désinscription)